CONTRASTES

Publié le par Luc BOUTET

Il y a d’un côté, une jeunesse qui brûle des voitures, explose des abribus, viole les lois de la République, sciemment, avec acharnement et constance. Qui nient l’avenir.

De l’autre il y a des filles et des garçons qui ont parcouru des milliers de kilomètres, qui dansent sur la plage de Copacabana, qui vantent l’amour, la paix et la tolérance. Qui crient leur espoir.

Il y a ceux qui délivrent un message de haine et de violence et il y en a d’autres qui prônent l’amitié entre les peuples.

Dieu reconnaitra-t-il les siens ?

tiny_mce_markertiny_mce_markertiny_mce_marker

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article