CORDON ROUGE

Publié le par Luc BOUTET

 

La Légion d’honneur Verte !


DUFLOT-Cecile-1.jpg

 

La Ministre du Logement et de l'Egalité des territoires a encore fait sa maline. De quoi facher le Président-mou, qui va, n'en doutons pas un seul instant, nommer une "commission" idoine.

La pluie de Médailles pour fêter le 14 Juillet fait jazer !

Si l’Egalité des territoires est bien respectée (et encore, il faudra voir à la longue si quelques élus verts, n’obtiennent pas quelques avantages au détriment des autres territoires, dans cette République Irréprochable) il semblerait que ces temps derniers, il valût mieux être élu EELV, pour obtenir la si convoité Légion d’honneur.

Si la dernière promotion ; du 14 Juillet 2012, est moins fournie que naguère ; et que les délais pour monter les divers grades aient été respectés, sans en sauter un, comme il était de coutume, un Ministère se détache largement dans le nombre de décoration décernées.

L’officiant dans cette distribution de confiture sur canapé rouge est une verte !

Je veux nommer la très sémillante Cécile DUFLOT qui avec 2 Croix d’Officier et 28 Croix de Chevalier a pu en gâter du monde !

Le Président-Normal, pourtant si attaché à la République Irréprochable, n’a fait aucun commentaire sur cette manne providentielle pour le parti écologiste, associé à sa majorité. 

Cécile avait peut-être fumé un gros pétard quand elle a établi sa liste, sur le coin de la table de la cuisine – on est « normal » ces temps-ci – en prenant ses céréales bio du matin, avec du lait de soja et du tofu !

Les récipiendaires de la promotion du 14 Juillet 2012 de Madame DUFLOT, sont quasiment tous issus du parti EELV, ou au moins de gauche. Pas un gagnant de droite, cela va sans dire. Le changement est en marche !

Parmi les heureux gagnants on remarque, entre autres :

- Dominique VOYNET, Maire de Montreuil, (Val-de-Marne, ancienne Secrétaire Générale d’EELV, ancienne candidate (très malheureuse ! Avec 1,57 % à la Présidence de la République, en 2007, y a pas de quoi pavoiser !)  Elle est l'héroïne de tous les combats écologique depuis plus de vingt ans. Si elle n’a pas eu sa pendeloque au mérite, au moins elle la obtenue à l’ancienneté !

- Catherine CALMET-REBERIOUX, Secrétaire Générale du Groupe Vert au Conseil Régional d'Ile-de-France, qui n’a pas démérité de la patrie verte. (La Ministre du Logement est en charge du dossier du « Grand Paris » et aura besoin d’affidés au sein de l’Assemblée Régionale. Conflit d’intérêts publics ?)

- Maryse OUDJAOUDI, militante Verte acharnée et candidate verte (battue : il lui fallait un lot de consolation !) dans l'Isère aux dernières législatives,

- Jean-François CARON, Maire Vert de Loos-en-Gohelle dans le Nord (récompensé probablement pour son héroïsme patent dans le combat contre la réalisation de la centrale de Flamanville ?).

- Jean MALET, Conseiller Régional Vert et discret maire de la commune inconnue de Mezy-sur-Seine (toujours les grands soumis du Conseil Régional, pour cause de « Grand Paris »)

- Michèle RIVET, Vice Présidente Verte du Conseil Régional (Grand Paris : déjà cité !) ex élue de la Région Centre. (probablement un hommage à l’ex-Président, un certain Michel SAPIN)

- Manuel FLAM, directeur de cabinet de Madame DUFLOT (pour ça, lui il a un certain mérite, tellement la Ministre doit être capricieuse !) et Secrétaire Fédéral du PS dans l'Indre.

- Jacqueline ROUILLON, Maire PCF de Saint-Ouen, (Seine-Saint-Denis) Conseiller Général du Canton de Saint-Ouen.

- Daniel BREILLER, Maire d’Arcueil (Val-de-Marne), Conseiller Général Gauche Citoyenne EELV

 

Parmi eux, encore : 

- Jean-Yves MANO, Adjoint au Logement de la Ville de Paris, Radical Socialiste (un petit plaisir à Bertrand ?)

- un Adjoint au Maire de Saint-Denis. 

Figure également dans la liste des « gagnants » de la mirifique distribution, des personnalités du l’univers du logement "social" (obligés de la Ministre du Logement, mais elle a besoin d’eux aussi !)  :

- la Directrice Générale de la SIEMP, la société d'économie mixte immobilière de la ville de Paris, 

- le Directeur Général de l'établissement foncier d'ile de France (et ancien directeur de cabinet d'un ministre socialiste du logement : il ne faut pas oubliers les « anciens » !). 


DUFLOT-Cecile-2.jpg

 

Bien évidemment, comme on l’imagine, dans une République Irréprochable et économe des deniers de l’Etat, tout ce beau monde se retrouvera devant du Champagne Millésimé et de savoureux petits fours, pour célébrer ces providentielles nominations, dans autant de "raout", qu’il n’y a eu d’heureux élus.

Et Madame la Ministre remettra le cordon rouge avant de lichoter le champagne éponyme.

Tout ça aux frais de la princesse.

De ce point de vue : le changement c’est pas pour tout de suite.

Une République Irréprochable certes, mais faut pas déconner : il faut quand même bien faire plaisir aux amis et connaissance, on a une carrière politique et Ministérielle à faire !

Cécile DUFLOT, du fait de cette foison de nominations à l’Ordre prestigieux, et qui plus est à une large majorité de membres d’Europe Ecologie Les Verts, à fait le « buzz » dans tous les médias cette semaine.

Elle a répondu par son moyen d’expression favori ; à savoir, le réseau social TWEETER.

D’aucuns penseront que 140 signes c’est un peu liminaire pour une mise en cause d’un Ministre de la République Irréprochable, soupçonnée d'avoir utilisé ses fonctions Ministérielle pour octroyer des faveurs aux membres de sa famille politique.

N'y a-t-il pas "trafic d’influence passif" ?

Quand on sait que ces remises de Légions d'Honneur ont été accordées, par exemple, à des élus du Conseil Régional d'Ile de France, qui auront à approuver par leurs vote les propositions de Madame la Ministre du Logement et de l'Egalité des Territoires sur le dossier du Grand Paris.

Pour le coup on peut subodorer le conflit d'intérêts.

En effet Cécile DUFLOT joue sur ce dossier sensible, sa crédibilité et sa carrière  de Ministre (donc ses revenus financiers - et le fait de pouvoir nourrir ses enfants, comme dirait une certaine - sont en jeux et l'intérêt personnel est bien en cause !) Donc vouloir s'attacher leur concours n'est ce pas les "acheter" ?

Les nominations dans le domaine du logement social procéde de la même démarche. La Ministre "achète" - ou tente d'acheter - les bonnes relations avec ceux avec lesquels elle devra batailler dans le cadre de ses fonctions ministérielles.

On peut penser, par exemple, à Jean-Yves MANO, adjoint et proche de Bertand DELANOE, en charge du Logement à la Mairie de Paris.

Quand on se souviens  que la venue de Cécile DUFLOT à Paris pour être candidate aux législatives de 2012, a fait grincer bien des dents parmi les Socialistes de Paris. De plus, les mauvais rapports qu'entretiennent le Maire de Paris et le Groupe Vert sont de notoriété publique.

La ville de Paris étant le plus gros bailleur social de France, via les sociétés de H.L.M, comme Paris-Habitat, tous les projets de la Ministre du Logement, doivent recevoir l'assentiment de Monsieur MANO. Bien sur c'est le parlement qui votera les Lois proposées par Cécile DUFFLOT, mais si l'Adjoint au Maire de Paris, en charge du Logement, est hostile au projet, il y aura de gros problèmes pour faire appliquer la Loi.

Autant pour la Ministre, prendre les devants et de s'assurer avec une petite rosette, des bonnes grâces de ce puissant interlocuteur, déjà en poste à sa fonction alors que Cécile était étudiante.

Ca pue la prévarication !

Pour mémoire on se rappellera la bordée d’injures, pendant plusieurs mois qui s’abattit sur Eric WOERTH, soupçonné d’avoir commis un courrier en faveur de l’employeur de son épouse, afin qu’il puisse obtenir la Légion d’Honneur. 

Au cours d’un lynchage médiatique, mené par Médiapart, le Nouvel Observateur et le Canard Enchaîné et suivi par l’ensemble des médias et attisé par les déclarations des députés socialistes, le Ministre du Budget de Nicolas SARKOZY fut condamné avant même d’avoir comparu devant un Juge. 

Il a été mis en examen pour trafic d’influence passif. L’instruction se poursuit, après dépaysement, à Bordeaux.

Et dire que certains ont osé écrire que sous Nicolas SARKOZY la Justice était muselée. Alors comment se fait-il qu’un ami de longue date du Président ait pu être mis en examen et condamné (Monsieur GAUBERT) et qu’un Ministre (Eric WOERTH) ait pu être mis en examen ?

On aurait aimé voir un égal traitement des Magistrats sous les deux septennats de François MITTERRAND. Mais à cette époque les Juges ne descendaient pas dans la rue.

Les nominations de Madame DUFLOT, aussi critiquables qu’elles soient, s’agissant d’amis politiques et d’élus ou fonctionnaires en relations directes avec son action Ministérielle, n’ont pas suscité de réactions des députés roses et verts (Noël MAMERE semble être devenu muet !) ou des médias cités plus haut.

Nous allons voir, dans les jours qui viennent, si des réactions du personnel politique et médiatique de gauche , interviennent pour stigmatiser la coupable activité de la Ministre du Logement et de l’Egalité des Territoires.

Pour la petite histoire il convient de noter, qu’une nomination de Madame DUFLOT a fait long feu.

En effet Madame Annie THEBAUD-MONY, chercheuse à l’INSERM, spécialistes des cancers professionnels a décliné la proposition de la Ministre du Logement pour protester contre le manque de poursuites envers les crimes industriels (amiante, pesticides, déchets nucléaires et chimiques)

 

Si la Ministre nomine des gens qui refusent :

 

Alors à quoi ça sert que Cécile, amatrice des bonnes petites herbes, elle se décarcasse ?

DUFFLOT-Cecile.jpg

 

      SOURCES :

http://authueil.org/?2012/07/14/2031-decorations-le-changement-c-est-maintenant

https://www.google.fr/search?q=l%C3%A9gions+d%27honneur+cecile+duflot&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/08/05/18765-chercheuse-refuse-legion-dhonneur

http://www.metrofrance.com/info/legions-d-honneur-cecile-duflot-desamorce-la-polemique/mlhc!MjPNAucMbZZDI/

http://www.leparisien.fr/politique/legion-d-honneur-cecile-duflot-se-defend-d-avoir-favorise-ses-amis-ecologistes-03-08-2012-2112420.php

http://www.lepoint.fr/politique/legion-d-honneur-cecile-duflot-se-defend-d-avoir-favorise-les-ecologistes-03-08-2012-1492643_20.php

http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Legion-d-honneur-Cecile-Duflot-a-decerne-trente-recompenses-a-des-elus-ecologistes-et-socialistes-538608

http://www.paris.fr/pratique/Portal.lut?actordistrictnumber=&actorgender=&actorlastname=&actormandate=&actorpoliticalgroupid=&detailed_search=&document_id=&document_type_id=%3F&elected_official_directory_id=51340&page_id=101&portal_component=15

Google Images et Wikipédia

 

Publié dans POLITIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article