DECONNATITUDE

Publié le par lucboutet

Tourner sept fois sa langue dans sa bouche !

 

 

ROYAL-Segolene-3.jpg

(source : GOOGLE Image et http://caricaturazad.centerblog.net/)

 

"Si Najat VALAUD-BELKACEM s'appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là . Elle doit assumer son identité et en être fière"

 

Ces propos de Ségolène ROYAL sur Najat VALAUD-BELKACEM ont été rapportés à l’occasion de la rédaction d’un article sur la jeune Ministre des Droits des femmes et porte parole du Gouvernement, par Saïd MAHRANE,journaliste à l’hebdomadaire « LE POINT » qui a interviewer Ségolène ROYAL, laquelle n’a pas failli à sa réputation de langue de p…. !

La pétulante Présidente de la Région Poitou-Charente a rajouté :

"J'ai toujours voulu des ouvriers, des exclus, des jeunes issus de la diversité autour de moi"

Le propos est clair et sans aucune ambiguïté : elle a choisi de nommer Najat VALAUD-BELKACEM porte-parole de sa campagne présidentielle de 2007 et ainsi que pour celle des primaires socialistes de 2011, parce qu’elle était femme et d’origine Marocaine.

Bel exemple de discrimination positive, pourtant si décriée par les Socialistes lorsque c’était Nicolas SARKOZY qui y faisait référence.

Madame ROYAL précise que la "Ministre, née au Maroc en 1977, doit accepter d'être là pour ça" 

Ces propos sont tous simplement racistes, xénophobes et anti-féministes.

On espère que la Ministre du Droit des Femmes va réagir et saisir les Tribunaux.

« Ni pute, Ni soumises », l’Association créée par l’ex-Ministre Fadela AMARA, a aussitôt condamné les propos de l’ancienne compagne du Président de la République.

On attend les actions en Justice de « S.O.S Racisme » et du « MRAP », qui seraient déjà enclenchées si les mêmes propos avaient été tenus par Claude GUEANT ou Eric ZEMMOUR !

ROYAL-Segolene.jpg

(source : GOOGLE Immages)

 

Si la parité existe bien au gouvernement de Jean-Marc AYRAULT - on nous a assez bassiné avec ça ! – la solidarité féminine est bel et bien en panne. Delphine, Fleur, Marisol, Marilyse, Aurélie, Cécile, Yamina, et les autres n’ont pas volé au secours de Najat !

On imagine le tollé fait par ces dames, si les mêmes propos avaient été prononcés par un Ministre ou Député appartenant à l’UMP : « il divise et stigmatise », « macho », « facho » se seraient exclamées ces furies, pires que les commères du Marché de Brive-la-Gaillarde, chères à BRASSENS.

Au delà du problème que pose le prononcé de telles paroles par une personnalité de gauche, candidate à la Magistrature Suprême, il convient de s’interroger sur les capacités mentales de Madame ROYAL.

Amusante avec sa « bravitude » elle devient plus que « limite » avec l’affaire du « tweet assassin » . Ces propos, prononcés avant l’heure légale de 20 heures, le 17 Juin 2012, sur Olivier FARLONI, citant pourtant Victor HUGO, ont fait penser que décidément elle maîtrisait bien mal ses nerfs. Ces accès de colère, démesurés et manifestement soigneusement préparés – elle tenait à la main une feuille de papier – ne peuvent être accepté chez une personne briguant de hautes fonctions.

Ces pleursn au soir du premier tour des primaires socialistes, s’ils sont émouvants, montre aussi le manque de « sang froid » et son incapacité à accepter la défaite et la décision des urnes. Là comme à La Rochelle elle a démontré qu’elle considérait que « tout lui était dû » et qu’elle n’admettait pas que l’on contrecarre ses désidératas.

Cette femme est dangereuse – on l’imagine mal disposant du feu nucléaire – et prétentieuse, imbue de sa personne.

Il faut : l’éliminer !

ROYAL-Segolene-2.jpg

 

(source : GOOGLE Image

et http://caricaturazad.centerblog.net/)

 

 

Publié dans POLITIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article