DEMOCRATIE VIVANTE

Publié le par lucboutet

La saine émulation entre les divers candidats à la Présidence de l’UMP :

 

GAULLISME.jpg

(source : GOOGLE Images)

 

Le traumatisme de la défaite de Nicolas SARKOZY a jeté le trouble dans l'esprit des militants et sympathisants Gaullistes.

La reconquête du pouvoir par l'opposition actuelle passe par une UMP rassemblée et un Centre recomposé (alors que BAYROU l'a disséminé !)

Nous ne sortirons pas de ce schéma.

La presse stigmatise la "Guerre des Chefs". 

Impossible de publier un "papier" sur l'UMP et l'après Sarkozisme, sans évoquer la campagne qui s'ouvre pour donner à l'UMP un Président et en qualifiant l'affrontement FILLON/COPE, comme un duel fratricide.

Il n'en est rien. Il n'y a pas de "combat fratricide". Il y a une démarche personnelle de leaders qui pense pouvoir diriger leur parti. Il y aura d'autres candidats, et tant mieux ! 

Tout d'abord la venue de NKM, avec sa petite musique personnelle, montre la vitalité du parti Gaulliste. D'autres - il faut le souhaiter - d'ici la clôture des candidatures, vont se faire connaître. C'est sain ! C'est bon pour le parti. Après, chacun ayant fait connaitre son projet, les militants voteront. Au cours d'un scrutin à 2 tours. Les deux meilleurs candidats s'affronteront au 2ème tour. Le plus populaire des deux, présidera l'UMP. 

C'est la démocratie.

Mais de grâce cessez, Mesdames et Messieurs les  journalistes, de rapprocher cette élection interne à l'UMP avec les "primaires socialistes". 

Cela n'a rien à voir. 

Les "primaires socialistes" étaient ouvertes à tous, afin de désigner le candidat de gauche pour la présidentielle. Les socialistes n'invitent pas des sympathisants pour désigner leur Premier Secrétaire ! 

L'élection dont s'agit permettra, entre citoyens ayant adhéré à une Association, de désigner leur Président, pas de choisir le candidat de droite en 2017 ! 

 

Ce sera un autre débat !

Prenons les problèmes dans l'ordre.

DE-GAULLE-Charles.jpg

(source : GOOGLE Images)

Publié dans POLITIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article