Auto-niqués pour pas un rond !

Publié le par Luc BOUTET

Si je devais garder qu'une seule rélisation du quinquennat de Sarkozy se serait :

le statut de l'auto-entrepreneur.

 

Permettre à tout le monde d'exercer une activité autre que la principale, en tirer un profit et payer les charges, taxes et impôts au prorata de la recette perçue.

En trois mots : tuer le "black" !

(vous énervez pas, je ne parle pas d'un Africain, mais du travail au noir !)

Prenons un exemple : un postier, passionné de jardinage, à ses heures de liberté, autrefois, allait agiter ses mains vertes ... au noir, se faisant payer de "la mano à la mano". Ni vu, ni connu, je t'embrouille; Mais gare s'il se fait balancer (on a des amis partout !) ça peut-être la révocation de son job de fonctionnaire, le Triunal correctionnel.

Avec le statut d'auto-entrepreneur ça devient possible. 3 ou 4 clics ... la déclaration est faîte. On est en règle. On déclare son chiffre d'affaire tous les mois (ou tous les trimestres, au choix) et on paye entre 12 et 21 % suivant le statut, de charges sociales, par virement bancaire.

C'est tout !

 

L'invention d'Hervé Novelli, ministre de Sarko était géniale.

On pouvait s'adonner à son ar préféré et gagner un peu de pognon en plus.

Le vrai "travailler plus pour gagner plus". Un mois sans recettes pas de charges à payer. On ne aye que si on bosse et avec un pourcentage (je sais que je l'ai déjà dit !)

La formule a fait flores. Plus de 200.000 en 5 ans !

 

Les médias ont préparé le coût de Jarnac souhaité par le Premier Ministre et sa majorité. Les radios,les télés et les journaux ont tous publié une enquête (faite par qui ? pourquoi ? à la demande de qui ?) qui précisait que les auto-entrepreneurs, dans leur immense majorité ne percevait que le smic.

Quand un mec palpe royalement le RSA (417 €/mois, ce faire tout à coup gentiment 1000 €, comme disait Léo : c'est extra !

Une mère de famille qui, tout en s'occupant de ses petits bouts, à la maison,  se fait 8 ou 900 €, en repassant du linge pour des voisines, comme disait Jack : c'est chié !

Le gouvernement socialiste n'aimait pas les auto-entrepreneurs. D'abord parce que ça a été fait par la bande à Sarko ! Et puis cette idée de citoyens qui s'affranchissent, de prolos qui jouent, n plus de leur turbin, les petitd boutiquiers, ça ne plait pas à la gauche ! Bléreau qui se déguise en Bernard Tapie, c'est pas progressiste ça. Pas progressiste de gauche en tout cas ! L'instit qui le samedi vends des fleurs au marché, Blum et Jaurès n'auraient pas aimé !

 

Alors avec la Loi de Finances 2013, le statut est quasiment fumé ! Le pourcentage à payer est relevé de 2 % et surtout, le sacro-saint principe que l'on ne paye que si l'on travaille est abandonné.

Pourtant, si l'enquête dénoncée plus haut est vraie : 2 % sur des mecs qui ne gagne que dalle cela ne fait pas beaucoup plus que 75 % sur un Arnault devenu Belge !

 

Ayrault et Hollande ne gagneront pas beaucoup de blé et vont se mettre à dos un petit paquet de monde.

 

Bon pour leurs côte de popularité ça !

 

Herve_Novelli-copie-1.jpg

Hervé Novelli (source Google Images)

 

 

Publié dans POLITIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article