COMMEDIANTE !

Publié le par lucboutet

Arnaud MONTEBOURG redresse (très) progressivement :

MONTEBOURG--3-.jpg

(source : GOOGLE Images)

 

Le Ministre du Redressement productif a choisi de la jouer "redressement progressif". Les mesures annoncées pour sauver l'Industrie automobile française sont, au mieux de petites mesurettes. Le Ministre s'est payé le luxe d'insulter un grand industriel et faire assaut de rodomontades guerrière, laissant présager des mesures staliniennes pour, enfin, mettre au pas le "grand capital". On allait voir ce que l'on allait voir. Il rappelait, dans le ton et dans le verbe, Charles PASQUA qui avait menacé de "terroriser les terroristes !".

Après des réunions au Ministère, fortement médiatisées, on s'attendait à voir, VARRIN, en aube blanche, sur le parvis de Notre-Dame, résolu à faire "amende honorable". PSA, c'est sur ( la CGT en était même certtaine) allait annoncer qu'elle renonçait aux 8.000 licenciements et, tant qu'on y étais, payer une "tournée générale" en accordant de substantielles augmentations de salaires dans tout le groupe. De toute façon, si PDA ne le faisait pas, MONTEBOURD allait sévir sévèrement !

A la sortie du Conseil des Ministres le "Zorro de la bagnole" annonça les grandes décisions, approuvée par le 1er Ministre et le Président, qu'il avait concocté. Le tout de son cru !

MONTEBOURG--4-.jpg

(source ; GOOGLE Images)

Tout l'effort allait porter sur la voiture électrique. Et encore pas par des investissements grandioses ou un plan de "crédits spéciaux" pour aider les plus modestes à changer leurs "vieilles caisses" pour des voitures modernes et propres. Non, rien de tout ça ! Une petite augmentation du "bonus écologique", pour les véhicules les plus chers, qui ne représente que tout juste 2% du marché.

 

Il y a quand même des heureux ! L'industrie des fournitures électriques se frotte les mains. Toutes ces voitures électriques vont avoir besoin de se recharger (avec quelle électricité vu qu'on va supprimer les centrales nucléaires ?) et donc se connecter à des bornes. Outre la fabrication massive de ces bornes et la main d'oeuvre pour les installer, l'industrie de la "rallonge" va péter tous les records. Des rallonges de plus de 200 métres pour ceux qui habitent au 15ème étage ! De petits boulots vont se créer : les "loueurs de rallonges" ! (pour ceux qui ont mis tout leur pagnon sur la bagnole et à qui il ne reste plus un rond pour acheter la rallonge) et les "réparateur de rallonges" (y aura toujours des petits malins des étages d'en bas qui couperons les rallonges de ceux d'en haut).

Le bilan est donc plutôt bon pour le Ministre. 

Une première conséquence, immédiate, dès ce matin : les trois fameuses "agences de notation" ont dégradé PSA et l'action dévisse.

 

Bravo Arnaud !

MONTEBOURG--5-.jpg

(source : GOOGLE Images et laplote.blogs.courrierinternational.com)

Publié dans POLITIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article